Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de rangement. Instagram et facebook sont pleines de maisons bien décorées et très bien rangées. C’est vrai, quand on devient maman, le rangement devient un problème commun à toutes les mamans!

Rangement: mon propre rapport au rangement

Avant même d’être des mamans, nous avons notre propre rapport au rangement. Cela vient le plus souvent de ce que nous avons vus et vécus enfant. Nous nous construisons soit en opposition soit en reproduisant le sytème que nous avons vu. Maniaque ou bordélique peu importe. Nous avons le droit d’être comme nous sommes. Mais quand on devient maman, le rangement devient un problème.

Chaque jeu peut devenir un source de stress: la peinture, la pâte à modeler, les legos, les puzzles et le slime on en parle?

Rangement: quand je deviens maman

Disons le! quand on devient maman, c’est toujours le bazar à la maison. Les légos traînent, le linge s’entasse, le salon est une salle de jeu ou une salle de miettes. Le rangement devient une tâche quotidienne qui nous prend du temps et de l’énergie. le rangement génère des émotions et des sentiments. Nous pouvons avoir la sensation de s’épuiser à ranger ou de tout lâcher. Nous pouvons vite basculer dans un comportement extrême: vouloir que tout soit nickel tout le temps ou tout lâcher et dans un immense bordel qui ne nous convient pas

Rangement: ce qui se cache derrière

Le rangement est le top de l’iceberg. Il cristallise tout un système comportemental. En effet, tu peux te dire des phrases négatives du type: « si ma maison est sale, je suis sale », « j’ai besoin que tout soit rangé pour me sentir bien ». Tu peux craindre le jugement des gens ou de tes proches. Parfois même tu n’invites personne car il faut ranger. Ou alors c’est tellement mal rangé chez toi, que tu ne sais plus par où commencer.

Le rangement te pousse dans des comportements toxiques. Tu peux t’agiter et t’épuiser à ranger tout le temps. le rangement te pousse à en faire plus et tu ressens de la frustration. Tu peux également être dans la fuite en passant du temps à ranger et à ne pas faire ce qui est vraiment important car tu te dis que tu dois ranger! Ca te parle?

Rangement de la maison: avoir un rapport sain

Tout part de toi. Tu peux changer ton rapport au rangement. Je t’explique! le bon rapport au rangement c’est celui qui te convient. Comment tu sais? tout simplement en checkant tes émotions. Tes émotions te disent ce qui est juste pour toi. Le bon comportement c’est celui qui t’apporte de l’équilibre et de la sérénité.

Prendre conscience de ce qui est difficile pour toi est la première étape. Si tu n’as pas conscience de ce qui est difficile pour toi, alors tu n’as pas les infos pour changer. La deuxième étape est de se focaliser sur un problème à la fois! tu ne peux pas tout changer et tout régler en même temps. Il est important que tu en fasses une priorité. Enfin je t’invite à prendre pleinement conscience de ce qui se joue pour toi!

Les questions pour t’aider à progresser

  • quel est mon rapport au rangement?
  • est ce que j’éprouve des émotions négatives face au rangement?
  • Comment c’était chez moi quand j’étais petite?
  • Quand est ce que j’ai commencé à tout vouloir ranger ou à lâcher?
  • Quelles sont les phrases négatives que je me dis face au rangement?
  • Est ce que j’ai peur du jugement des autres?

 

Si tu le souhaites, je t’invite à rejoindre ma communauté de maman sur facebook: maimiti coaching pour les mamans!